lundi 25 juin 2007

Brume amazonienne

© Nicolas Cégalerba
Le soir, pour peu qu'on ait la chance de se trouver sur une hauteur - et la Guyane, contrairement, à l'idée que je m'en faisais n'est qu'une succession de collines - on peut voir la brume se former. La forêt respire, libérant dans l'atmosphère 60 % de l'eau qu'elle a reçue. Le spectacle est magnifique, les nuages se forment littéralement sous vos yeux. Le poumon vert de la planète en pleine action, indispensable à l'équilibre écologique de toute la planète.
A l'inverse, m'a confié une Créole, la Guyane connaît des pluies... de sable. Certains matins, les rues et voitures de Cayenne sont couvertes d'un fin nuage de sable, porté par les alizés depuis les côtes africaines. L'immensité atlantique n'est qu'un simple ruisseau à traverser pour les éléments.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut à tous,

La Guyane vous acceuille !
Donnez leur des points...

Pierre Brenac
Bisous a tous, et à la revoillure

Lwy (Charvet) a dit…

C'est trop bô !!

Anonyme a dit…

Magnifique! La photo du lundi 25 juin est superbe , ça donne vraiment envie!
Bravo au photographe!

Une amoureuse de la photos!